Forage Orbit Garant

NOUVELLES

Forage Orbit Garant inc. annonce ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2021

- Le revenu record du trimestre reflète la forte reprise de la demande des clients -

VAL-D'OR, QC, le 28 sept. 2021 /CNW/ - Forage Orbit Garant inc. (TSX : OGD) (« Orbit Garant » ou « la Société ») a présenté aujourd'hui ses résultats pour les périodes de trois mois («T4 2021») et l'exercice 2021 clos le 30 juin 2021. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf si indication contraire.

Faits saillants des résultats financiers

($ en millions de dollars,
sauf les résultats par action)

Période de 3
mois close le
30 juin 2021

Période de 3
mois close le
30 juin 2020

Exercice
clos le

30 juin 2021

Exercice

clos le
30 juin 2020

Produits tirés de contrats

51,1 $

20,2 $

163,3 $

137,8 $

Bénéfice brut

3,0 $

2,3 $

20,3 $

12,9 $

Marge brute (%)

5,9

11,5

12,4

9,4

Marge brute ajustée (%)1

9,8

23,3

17,9

16,3

BAIIA2

1,2 $

0,3 $

17,6 $

6,8 $

Bénéfice net (perte nette)

(2,2) $

(2,7) $

2,3 $

(7,4) $

Bénéfice net (perte nette) par action





- de base et diluée

(0,06) $

(0,08) $

0,06 $

(0,20) $

Total des mètres forés

502 350

186 138

1 661 396

1 297 838

1 La marge brute ajustée est une mesure financière non conforme aux IFRS, qui se définit comme la marge brute excluant la dotation aux amortissements. Voir « Rapprochement des mesures financières non conforme aux IFRS ».

2 Le BAIIA est une mesure financière non conforme aux IFRS, qui se définit comme le résultat net avant intérêts, impôts, amortissements et dépréciation. Voir « Rapprochement des mesures financières non conforme aux IFRS ».

« Nous avons foré un nombre record de mètres au cours du trimestre et généré des revenus trimestriel record, reflétant la forte reprise de la demande des clients au Canada et en Afrique de l'Ouest à la suite des impacts initiaux de la pandémie. Nos activités de forage au Chili continuent d'être affectées par les défis liés à la COVID-19 et n'ont pas encore atteint les niveaux d'avant la pandémie, mais la demande augmente progressivement. Nous y avons commencé un nouveau contrat à long terme au dernier trimestre », a déclaré Éric Alexandre, président et chef de la direction d'Orbit Garant. « Nos marges sont affectées à court terme par l'augmentation des coûts de formation des foreurs, les frais de démarrage et de mobilisation alors que nous adaptons nos opérations à ce niveau plus élevé de demande. »

 « Pour l'avenir, nous nous attendons à ce que la demande des clients continue d'être élevée, soutenue par de solides prix de l'or et du cuivre. Cependant, nous nous attendons également à une augmentation des coûts de main-d'œuvre au Canada en raison de la pénurie de foreurs expérimentés dans l'industrie et des coûts plus élevés des matériaux en raison des défis de la chaîne d'approvisionnement liés à la COVID-19. Nous prévoyons compenser ces coûts plus élevés par des augmentations de prix sur nos contrats de forage. Nous nous attaquons à la pénurie de foreurs expérimentés et aux coûts de formation plus élevés au Canada grâce à notre programme de formation des foreurs et à notre technologie de forage informatisée. Nous prévoyons augmenter graduellement notre taux de production et celui de la productivité de nos foreurs à mesure que ce cycle positif progresse et augmenter nos marges », a poursuivi M. Alexandre. « Nous continuerons de surveiller attentivement l'impact de la COVID-19 sur nos marchés et de nous assurer que nous prenons toutes les mesures appropriées pour soutenir la santé et la sécurité de nos employés et des autres parties prenantes. »

Résultats financiers du quatrième trimestre

Les produits pour le T4 2021 étaient de 51,1 M$, une hausse importante comparativement à 20,2 M$ pour la période de trois mois close le 30 juin 2020 (« T4 2020 ») reflétant l'augmentation des activités de forage au Canada et à l'international.  Au Canada les produits tirés de contrats de forage étaient de 38,1 M$ au cours du trimestre, comparativement à 16,4 M$ au T4 2020.  L'augmentation reflète la forte demande au Canada pour les services de forage de la Société au T4 2021 et l'impact négatif de la COVID-19 au T4 2020, ce qui a entraîné des restrictions commerciales, y compris des suspensions et des ralentissements de projets. Les produits tirés de contrats de forage à l'international ont augmenté à 13,0 M$ au T4 2021, comparativement à 3,8 M$ au T4 2020, reflétant l'augmentation de l'activité de forage en Afrique de l'Ouest, le début d'un nouveau projet de forage au Chili et l'impact négatif de la COVID-19 au T4 2020.

Orbit Garant a foré 502 350 mètres au cours du trimestre, comparativement aux 186 138 mètres forés au cours du T4 2020 lorsque l'activité de forage a été gravement touchée par les restrictions commerciales liées à la COVID-19. Les produits moyens consolidés par mètre foré au T4 2021 ont été de 101,00 $, comparativement à 108,36 $ au T4 de l'année précédente.  La baisse des produits moyens consolidés par mètre foré est attribuable à une proportion plus faible de l'activité de forage spécialisé et un changement dans la composition des produits de la Société en raison de l'augmentation de l'activité de forage en Afrique de l'Ouest.

Le bénéfice brut au T4 2021 à été de 3,0 M$, ou 5,9 % des produits, comparativement à 2,3 M$ ou 11,5 % des produits au T4 2020. Les charges d'amortissement totalisant 2,0 M$ sont incluses dans le coût des produits des contrats au T4 2021, comparativement à 2,4 M$ au T4 de l'année précédente. La marge brute ajustée, excluant la dotation aux amortissements a été de 9,8 % au T4 2021, comparativement à 23,3 % au T4 2020. Le bénéfice brut et les marges de la Société au T4 2021 ont été affectés négativement par l'augmentation de la formation des foreurs et des coûts de démarrage des projets au Canada en raison de la croissance rapide de la demande des clients et des coûts de mobilisation importants liés aux nouveaux contrats à long terme en Guinée et au Chili.  La baisse des marges brutes au T4 de 2021 relative au T4 de 2020 reflète également un niveau plus faible de soutien financier du programme de subvention salariale d'urgence du Canada (« SSUC »). Au T4 de 2021, le coût des contrats a été réduit de 0,1 M$ en raison d'un avantage enregistré du programme de la SSUC, comparativement à 3,2 M$ au T4 de 2020.

Les frais généraux et administratifs ont été de 3,9 M$, ou 7,7 % des produits au T4 2021, comparativement à 2,9 M$ ou 14,1 % des produits au T4 2020. La hausse des dépenses des frais généraux et administratifs au T4 2021 reflète la hausse des activités de forage. Les frais généraux et administratifs au cours du T4 2020 reflète aussi une réduction de 0,4 M$ en raison d'un avantage enregistré du programme de la SSUC. Il n'y a pas eu de réduction de ce genre au T4 2021.

Le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissement (« BAIIA ») a augmenté à 1,2 M$ au T4 2021, comparativement à 0,3 M$ au T4 2020. La perte nette au T4 2021 s'est élevé à 2,2 M$, ou 0,06 $ par action, comparativement à une perte nette de 2,7 M$, ou 0,08 $ par action, au T4 de l'exercice précédent. L'écart positif est principalement attribuable à l'augmentation des activités de forage au Canada et à l'international. La perte nette pour le T4 2021 reflète l'augmentation des coûts de formation des foreurs et de démarrage des projets, ainsi que les nouveaux coûts de mobilisation du projet et la réduction du soutien financier dans le cadre du programme de SSUC, tels que décrits ci-dessus. 

Résultats financiers de l'exercice 2021

Les produits de l'exercice 2021 ont totalisé 163,3 M$, comparativement à 137,8 M$ pour l'exercice 2020, ce qui reflète principalement l'augmentation des activités de forage au Canada et en Afrique de l'Ouest. Les produits au Canada étaient de 130,0 M$ au cours de l'exercice 2021, comparativement à 109,5 M$ pour l'exercice 2019.   Les activités de forage au Canada de la Société se sont progressivement intensifiées au cours de la deuxième moitié du T4 2020 et tout au long de la première partie de l'exercice 2021, suite au ralentissement initial causé par la pandémie à partir de la fin du T3 2020. Les activités de forage de la Société au Canada sont revenues aux niveaux d'avant la pandémie au cours de la deuxième moitié de l'exercice 2021 et, plus récemment, ont dépassé ces niveaux. Les produits à l'international ont augmenté de 15,7 % pour s'établir à 33,3 M$ au cours de l'exercice 2021, comparativement à 28,8 M$ pour l'exercice 2020, en raison de l'augmentation des activités de forage au Burkina Faso, en Guinée et en Guyane, partiellement contrebalancée par une baisse de l'activité de forage au Chili et en Argentine.

Le bénéfice brut de l'exercice 2021 a augmenté à 20,3 M$, ou 12,4 % des produits, comparativement à 12,9 M$ ou 9,4 % des produits, pour l'exercice 2020.  Les charges d'amortissement totalisant 8,9 M$ sont incluses dans le coût des produits des contrats pour l'exercice 2021, comparativement à 9,5 M$ pour l'exercice 2020. La marge brute ajustée, excluant la dotation aux amortissements, était à 17,9 % pour l'exercice 2021, comparativement à 16,3 % pour l'exercice 2020. Le bénéfice brut et les marges de la Société au cours de l'exercice 2021 ont été affectés positivement par l'augmentation des activités de forage, l'amélioration de l'efficacité opérationnelle et les initiatives de réduction des coûts, qui ont compensé les défis logistiques supplémentaires et les coûts connexes dus à la COVID-19, les coûts de mobilisation importants en Guinée et au Chili au cours de la seconde moitié de l'exercice 2021 liés à de nouveaux contrats à long terme, et l'augmentation des coûts de formation des foreurs et de démarrage des projets au Canada au cours du T4 2021.  Au cours de l'exercice 2021, le coût des produits des contrats a été réduit de 2,9 M$ au T4 2020 en raison du soutien financier reçu du programme de SSUC, comparativement à 3,2 M$ au cours de l'exercice 2020.

Les frais généraux et administratifs étaient de 14,5 M$, au cours de l'exercice 2021, ou 8,9 % des produits, comparativement à 15,4 M$ ou 11,2 % des produits pour l'exercice 2020. La baisse des frais généraux et administratifs reflète les mesures de réduction des coûts qui ont été mises en œuvre après le début de la pandémie. Les frais généraux et administratifs ont été réduits de 0,3 M$ au cours de l'exercice 2021 en raison du soutien financier enregistré dans le cadre du programme de SSUC, comparativement à 0,4 M$ pour l'exercice 2020.

Le BAIIA a augmenté à 17,6 M$ au cours de l'exercice 2021, comparativement à 6,8 M$ pour l'exercice 2020. Le bénéfice net pour l'exercice 2021 s'est établi à 2,3 M$, ou 0,06 $ par action, comparativement à une perte nette de 7,4 M$, ou 0,20 $ par action, pour l'exercice 2020. L'écart positif reflète l'amélioration des marges brutes et le renversement de la provision pour litige de 1,96 M$ au Burkina Faso au cours du T3 2021, partiellement compensée par l'augmentation des coûts de formation des foreurs et de démarrage des projets au T4 2021, et de nouveaux coûts de mobilisation de nouveaux projets engagés à la seconde moitié de l'exercice 2021, tel que discuté ci-dessus.

Liquidités et ressources en capital

Au cours de l'exercice 2021, les activités de financement d'Orbit Garant ont entraîné une réduction de 3,8 M$ de la dette et des obligations locatives. Au cours de l'exercice 2020, des flux de trésorerie de 2,9 M$ ont été générés par les activités de financement au cours de l'exercice 2020.

La Société a remboursé un montant net de 4,4 M$ au cours de l'exercice 2021 sur sa Facilité de crédit, comparativement à un prélèvement de 3,2 M$ au cours de l'exercice 2020.  La dette à long terme de la Société aux termes de sa Facilité de crédit, y compris 1,0 M$ US (1,2 M$) prélevé sur la Facilité de crédit de 5,0 M$ US et la tranche à court terme s'élevait à 24,3 M$ au 30 juin 2021, comparativement à 28,7 M$ au 30 juin 2020, une baisse de 4,4 M$.

Au 30 juin 2021, le fonds de roulement de la Société s'élevait à 54,0 M$ (52,1 M$ au 30 juin 2020) et 37 372 756 actions ordinaires étaient émises et en circulation.  Les besoins de la Société en matière de fonds de roulement sont principalement liés au financement des stocks et des débiteurs.

Les états financiers consolidés intérimaires résumés non audités ainsi que le rapport de gestion de la Société pour le quatrième trimestre et l'exercice 2021 se trouvent sur le site Web de la Société à l'adresse www.orbitgarant.com ou sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Conférence téléphonique

Éric Alexandre, président et chef de la direction, et Daniel Maheu, chef de la direction financière, tiendront une conférence téléphonique (en anglais) destinée aux analystes et investisseurs, le mercredi 29 septembre 2021 à 10 h (heure de l'Est). Les numéros de téléphone pour participer à la conférence téléphonique sont le 416-764-8688 ou 1-888-390-0546. Une retransmission audio en direct de la conférence téléphonique sera accessible sur Internet à l'adresse suivante : https://www.orbitgarant.com/en/events

Afin d'accéder à la reprise de la conférence téléphonique, veuillez composer le numéro 416-764-8677 ou 1-888-390-0541 et entrer le mot de passe 712332 #. Elle sera accessible jusqu'au 6 octobre 2021. Le flux audio sera archivé par la suite.

RAPPROCHEMENT DES MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX IFRS

Les données financières ont été établies conformément aux IFRS. Cependant, certaines mesures utilisées dans le présent rapport de gestion n'ont pas de définition normalisée en vertu des IFRS et pourraient être calculées différemment par d'autres sociétés. La Société est d'avis que certaines mesures financières non conformes aux IFRS offrent, lorsqu'elles sont présentées conjointement avec des mesures financières comparables établies conformément aux IFRS, des renseignements utiles aux investisseurs et aux autres lecteurs puisqu'elles permettent d'évaluer de manière adéquate la performance opérationnelle de la Société au chapitre de l'exploitation. À l'interne, la Société utilise ces mesures financières non conformes aux IFRS à titre d'indicateur de la performance de ses activités. Ces mesures sont fournies à titre informatif et doivent être considérées comme un complément aux mesures de la performance financière conformes aux IFRS et non comme des mesures pouvant remplacer celles-ci.

BAIIA :
Le bénéfice net (perte nette) avant intérêts, impôt et amortissements.                                     

Bénéfice brut ajusté
Produits tirés de contrats moins les charges d'exploitation. Les charges d'exploitation comprennent les charges liées aux matières et aux services, les charges liées au personnel, les autres charges d'exploitation à l'exception de l'amortissement.

BAIIA

La direction estime que le BAIIA est une mesure importante aux fins de l'analyse de la rentabilité opérationnelle, car il élimine l'impact des coûts de financement, de certains éléments hors trésorerie et des impôts sur le résultat. Par conséquent, la direction considère qu'il s'agit d'une référence utile et comparable pour évaluer le rendement de l'entreprise, car les entreprises ont rarement la même structure de capital et de financement.

Rapprochement du BAIIA

(non audité)

(en millions de dollars)

Période de 3

 mois close le

30 juin 2021

Période de 3

mois close le

30 juin 2020

Période de 12
mois close le

30 juin 2021

Période de 12
mois close le

30 juin 2020

Bénéfice net (perte nette)

pour la période

(2,2)

(2,7)

2,3

(7,4)

Ajouter :





Charges financières

0,5

0,6

2,3

2,7

Charge d'impôt sur le résultat (impôt sur le résultat recouvré)

0,5

(0,4)

2,5

0,2

Amortissements

2,4

2,8

10,5

11,3

BAIIA

1.2

0,3

17,6

6,8

Bénéfice brut ajusté et marge brute ajustée

Bien que le bénéfice brut ajusté et la marge brute ajustée ne soient pas des mesures financières définies par les IFRS, la direction estime qu'elles constituent d'importantes mesures, puisqu'elles reflètent la rentabilité de base de la Société compte non tenue de l'incidence de la dotation aux amortissements. Par conséquent, la direction estime que ces mesures fournissent un repère utile et comparable pour évaluer le rendement de la Société.

Rapprochement du bénéfice brut ajusté et de la marge brute ajustée

 (non audité)

(en millions de dollars)

Période de 3
mois close le

30 juin 2021

Période de 3

 mois close le

30 juin 2020

Période de 12

 mois close le

30 juin 2021

Période de 12

 mois close le

30 juin 2020

Produits tirés de contrats

51,1

20,2

163,3

137,8

Coût des produits tirés de contrats (incluant l'amortissement)

48,1

17,9

143,1

124,9

Moins l'amortissement

(2,0)

(2,4)

(8,9)

(9,5)

Charges directes

46,1

15,5

134,2

115,4

Bénéfice brut ajusté

5,0

4,7

29,1

22,4

Marge brute ajustée (%) (1)

9,8

23,3

17,9

16,3

(1) Bénéfice brut ajusté, divisé par les produits tirés de contrats, X 100.

À propos de Forage Orbit Garant       

Ayant son siège social, à Val-d'Or au Québec, Orbit Garant est l'une des plus importantes sociétés canadiennes de forage, offrant des services de forage souterrain et en surface au Canada et à l'international par ses 223 appareils de forage et approximativement 1 250 employés. Orbit Garant offre des services aux grandes, moyennes et petites sociétés minières, à chaque étape de l'exploration minière, du développement et de la production. La Société offre aussi des services de forage géotechnique à des sociétés minières ou d'exploration, à des cabinets de consultants en ingénierie et en environnement ainsi qu'à des agences gouvernementales. Pour plus d'information, veuillez visiter le site Web : www.orbitgarant.com

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse peut contenir des énoncés prospectifs (au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables) relativement aux activités de Forage Orbit Garant inc. (la « Société ») et à l'environnement au sein duquel elle exerce ses activités. Les énoncés prospectifs sont identifiés par des mots comme « croire », « prévoir », « s'attendre », « planifier », « sera », « pourrait » et autres expressions similaires. Ces énoncés sont établis selon les attentes, les estimations, les projections et les prévisions de la Société. Ils ne garantissent en rien les rendements futurs et comportent des risques et des incertitudes difficiles à contrôler ou à prévoir. Ces risques et ces incertitudes sont décrits plus en détail dans les documents réglementés de la Société déposés sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com. Rien ne garantit l'exactitude de ces énoncés prospectifs, et les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, il est conseillé au lecteur de ne pas se fier complètement à ces énoncés. De plus, ces énoncés ne sont valables qu'à la date à laquelle ils sont exprimés. La Société ne se tient pas obligée de mettre ces énoncés prospectifs à jour, ou de tenir compte de nouvelles informations, événements ou circonstances.

SOURCE Orbit Garant Drilling Inc.


Pour plus d'information :

Daniel Maheu, Chef de la direction financière, 819 824-2707 poste 124 ; Bruce Wigle, Relations avec les investisseurs, 647 496-7856


Liste des nouvelles

Forage Orbit Garant inc. annonce ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2021

- Le revenu record du trimestre reflète la forte reprise de la demande des clients -

VAL-D'OR, QC, le 28 sept. 2021 /CNW/ - Forage Orbit Garant inc. (TSX : OGD) (« Orbit Garant » ou « la Société ») a présenté aujourd'hui ses résultats pour les périodes de trois mois («T4 2021») et l'exercice 2021 clos le 30 juin 2021. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf si indication contraire.

Faits saillants des résultats financiers

($ en millions de dollars,
sauf les résultats par action)

Période de 3
mois close le
30 juin 2021

Période de 3
mois close le
30 juin 2020

Exercice
clos le

30 juin 2021

Exercice

clos le
30 juin 2020

Produits tirés de contrats

51,1 $

20,2 $

163,3 $

137,8 $

Bénéfice brut

3,0 $

2,3 $

20,3 $

12,9 $

Marge brute (%)

5,9

11,5

12,4

9,4

Marge brute ajustée (%)1

9,8

23,3

17,9

16,3

BAIIA2

1,2 $

0,3 $

17,6 $

6,8 $

Bénéfice net (perte nette)

(2,2) $

(2,7) $

2,3 $

(7,4) $

Bénéfice net (perte nette) par action





- de base et diluée

(0,06) $

(0,08) $

0,06 $

(0,20) $

Total des mètres forés

502 350

186 138

1 661 396

1 297 838

1 La marge brute ajustée est une mesure financière non conforme aux IFRS, qui se définit comme la marge brute excluant la dotation aux amortissements. Voir « Rapprochement des mesures financières non conforme aux IFRS ».

2 Le BAIIA est une mesure financière non conforme aux IFRS, qui se définit comme le résultat net avant intérêts, impôts, amortissements et dépréciation. Voir « Rapprochement des mesures financières non conforme aux IFRS ».

« Nous avons foré un nombre record de mètres au cours du trimestre et généré des revenus trimestriel record, reflétant la forte reprise de la demande des clients au Canada et en Afrique de l'Ouest à la suite des impacts initiaux de la pandémie. Nos activités de forage au Chili continuent d'être affectées par les défis liés à la COVID-19 et n'ont pas encore atteint les niveaux d'avant la pandémie, mais la demande augmente progressivement. Nous y avons commencé un nouveau contrat à long terme au dernier trimestre », a déclaré Éric Alexandre, président et chef de la direction d'Orbit Garant. « Nos marges sont affectées à court terme par l'augmentation des coûts de formation des foreurs, les frais de démarrage et de mobilisation alors que nous adaptons nos opérations à ce niveau plus élevé de demande. »

 « Pour l'avenir, nous nous attendons à ce que la demande des clients continue d'être élevée, soutenue par de solides prix de l'or et du cuivre. Cependant, nous nous attendons également à une augmentation des coûts de main-d'œuvre au Canada en raison de la pénurie de foreurs expérimentés dans l'industrie et des coûts plus élevés des matériaux en raison des défis de la chaîne d'approvisionnement liés à la COVID-19. Nous prévoyons compenser ces coûts plus élevés par des augmentations de prix sur nos contrats de forage. Nous nous attaquons à la pénurie de foreurs expérimentés et aux coûts de formation plus élevés au Canada grâce à notre programme de formation des foreurs et à notre technologie de forage informatisée. Nous prévoyons augmenter graduellement notre taux de production et celui de la productivité de nos foreurs à mesure que ce cycle positif progresse et augmenter nos marges », a poursuivi M. Alexandre. « Nous continuerons de surveiller attentivement l'impact de la COVID-19 sur nos marchés et de nous assurer que nous prenons toutes les mesures appropriées pour soutenir la santé et la sécurité de nos employés et des autres parties prenantes. »

Résultats financiers du quatrième trimestre

Les produits pour le T4 2021 étaient de 51,1 M$, une hausse importante comparativement à 20,2 M$ pour la période de trois mois close le 30 juin 2020 (« T4 2020 ») reflétant l'augmentation des activités de forage au Canada et à l'international.  Au Canada les produits tirés de contrats de forage étaient de 38,1 M$ au cours du trimestre, comparativement à 16,4 M$ au T4 2020.  L'augmentation reflète la forte demande au Canada pour les services de forage de la Société au T4 2021 et l'impact négatif de la COVID-19 au T4 2020, ce qui a entraîné des restrictions commerciales, y compris des suspensions et des ralentissements de projets. Les produits tirés de contrats de forage à l'international ont augmenté à 13,0 M$ au T4 2021, comparativement à 3,8 M$ au T4 2020, reflétant l'augmentation de l'activité de forage en Afrique de l'Ouest, le début d'un nouveau projet de forage au Chili et l'impact négatif de la COVID-19 au T4 2020.

Orbit Garant a foré 502 350 mètres au cours du trimestre, comparativement aux 186 138 mètres forés au cours du T4 2020 lorsque l'activité de forage a été gravement touchée par les restrictions commerciales liées à la COVID-19. Les produits moyens consolidés par mètre foré au T4 2021 ont été de 101,00 $, comparativement à 108,36 $ au T4 de l'année précédente.  La baisse des produits moyens consolidés par mètre foré est attribuable à une proportion plus faible de l'activité de forage spécialisé et un changement dans la composition des produits de la Société en raison de l'augmentation de l'activité de forage en Afrique de l'Ouest.

Le bénéfice brut au T4 2021 à été de 3,0 M$, ou 5,9 % des produits, comparativement à 2,3 M$ ou 11,5 % des produits au T4 2020. Les charges d'amortissement totalisant 2,0 M$ sont incluses dans le coût des produits des contrats au T4 2021, comparativement à 2,4 M$ au T4 de l'année précédente. La marge brute ajustée, excluant la dotation aux amortissements a été de 9,8 % au T4 2021, comparativement à 23,3 % au T4 2020. Le bénéfice brut et les marges de la Société au T4 2021 ont été affectés négativement par l'augmentation de la formation des foreurs et des coûts de démarrage des projets au Canada en raison de la croissance rapide de la demande des clients et des coûts de mobilisation importants liés aux nouveaux contrats à long terme en Guinée et au Chili.  La baisse des marges brutes au T4 de 2021 relative au T4 de 2020 reflète également un niveau plus faible de soutien financier du programme de subvention salariale d'urgence du Canada (« SSUC »). Au T4 de 2021, le coût des contrats a été réduit de 0,1 M$ en raison d'un avantage enregistré du programme de la SSUC, comparativement à 3,2 M$ au T4 de 2020.

Les frais généraux et administratifs ont été de 3,9 M$, ou 7,7 % des produits au T4 2021, comparativement à 2,9 M$ ou 14,1 % des produits au T4 2020. La hausse des dépenses des frais généraux et administratifs au T4 2021 reflète la hausse des activités de forage. Les frais généraux et administratifs au cours du T4 2020 reflète aussi une réduction de 0,4 M$ en raison d'un avantage enregistré du programme de la SSUC. Il n'y a pas eu de réduction de ce genre au T4 2021.

Le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissement (« BAIIA ») a augmenté à 1,2 M$ au T4 2021, comparativement à 0,3 M$ au T4 2020. La perte nette au T4 2021 s'est élevé à 2,2 M$, ou 0,06 $ par action, comparativement à une perte nette de 2,7 M$, ou 0,08 $ par action, au T4 de l'exercice précédent. L'écart positif est principalement attribuable à l'augmentation des activités de forage au Canada et à l'international. La perte nette pour le T4 2021 reflète l'augmentation des coûts de formation des foreurs et de démarrage des projets, ainsi que les nouveaux coûts de mobilisation du projet et la réduction du soutien financier dans le cadre du programme de SSUC, tels que décrits ci-dessus. 

Résultats financiers de l'exercice 2021

Les produits de l'exercice 2021 ont totalisé 163,3 M$, comparativement à 137,8 M$ pour l'exercice 2020, ce qui reflète principalement l'augmentation des activités de forage au Canada et en Afrique de l'Ouest. Les produits au Canada étaient de 130,0 M$ au cours de l'exercice 2021, comparativement à 109,5 M$ pour l'exercice 2019.   Les activités de forage au Canada de la Société se sont progressivement intensifiées au cours de la deuxième moitié du T4 2020 et tout au long de la première partie de l'exercice 2021, suite au ralentissement initial causé par la pandémie à partir de la fin du T3 2020. Les activités de forage de la Société au Canada sont revenues aux niveaux d'avant la pandémie au cours de la deuxième moitié de l'exercice 2021 et, plus récemment, ont dépassé ces niveaux. Les produits à l'international ont augmenté de 15,7 % pour s'établir à 33,3 M$ au cours de l'exercice 2021, comparativement à 28,8 M$ pour l'exercice 2020, en raison de l'augmentation des activités de forage au Burkina Faso, en Guinée et en Guyane, partiellement contrebalancée par une baisse de l'activité de forage au Chili et en Argentine.

Le bénéfice brut de l'exercice 2021 a augmenté à 20,3 M$, ou 12,4 % des produits, comparativement à 12,9 M$ ou 9,4 % des produits, pour l'exercice 2020.  Les charges d'amortissement totalisant 8,9 M$ sont incluses dans le coût des produits des contrats pour l'exercice 2021, comparativement à 9,5 M$ pour l'exercice 2020. La marge brute ajustée, excluant la dotation aux amortissements, était à 17,9 % pour l'exercice 2021, comparativement à 16,3 % pour l'exercice 2020. Le bénéfice brut et les marges de la Société au cours de l'exercice 2021 ont été affectés positivement par l'augmentation des activités de forage, l'amélioration de l'efficacité opérationnelle et les initiatives de réduction des coûts, qui ont compensé les défis logistiques supplémentaires et les coûts connexes dus à la COVID-19, les coûts de mobilisation importants en Guinée et au Chili au cours de la seconde moitié de l'exercice 2021 liés à de nouveaux contrats à long terme, et l'augmentation des coûts de formation des foreurs et de démarrage des projets au Canada au cours du T4 2021.  Au cours de l'exercice 2021, le coût des produits des contrats a été réduit de 2,9 M$ au T4 2020 en raison du soutien financier reçu du programme de SSUC, comparativement à 3,2 M$ au cours de l'exercice 2020.

Les frais généraux et administratifs étaient de 14,5 M$, au cours de l'exercice 2021, ou 8,9 % des produits, comparativement à 15,4 M$ ou 11,2 % des produits pour l'exercice 2020. La baisse des frais généraux et administratifs reflète les mesures de réduction des coûts qui ont été mises en œuvre après le début de la pandémie. Les frais généraux et administratifs ont été réduits de 0,3 M$ au cours de l'exercice 2021 en raison du soutien financier enregistré dans le cadre du programme de SSUC, comparativement à 0,4 M$ pour l'exercice 2020.

Le BAIIA a augmenté à 17,6 M$ au cours de l'exercice 2021, comparativement à 6,8 M$ pour l'exercice 2020. Le bénéfice net pour l'exercice 2021 s'est établi à 2,3 M$, ou 0,06 $ par action, comparativement à une perte nette de 7,4 M$, ou 0,20 $ par action, pour l'exercice 2020. L'écart positif reflète l'amélioration des marges brutes et le renversement de la provision pour litige de 1,96 M$ au Burkina Faso au cours du T3 2021, partiellement compensée par l'augmentation des coûts de formation des foreurs et de démarrage des projets au T4 2021, et de nouveaux coûts de mobilisation de nouveaux projets engagés à la seconde moitié de l'exercice 2021, tel que discuté ci-dessus.

Liquidités et ressources en capital

Au cours de l'exercice 2021, les activités de financement d'Orbit Garant ont entraîné une réduction de 3,8 M$ de la dette et des obligations locatives. Au cours de l'exercice 2020, des flux de trésorerie de 2,9 M$ ont été générés par les activités de financement au cours de l'exercice 2020.

La Société a remboursé un montant net de 4,4 M$ au cours de l'exercice 2021 sur sa Facilité de crédit, comparativement à un prélèvement de 3,2 M$ au cours de l'exercice 2020.  La dette à long terme de la Société aux termes de sa Facilité de crédit, y compris 1,0 M$ US (1,2 M$) prélevé sur la Facilité de crédit de 5,0 M$ US et la tranche à court terme s'élevait à 24,3 M$ au 30 juin 2021, comparativement à 28,7 M$ au 30 juin 2020, une baisse de 4,4 M$.

Au 30 juin 2021, le fonds de roulement de la Société s'élevait à 54,0 M$ (52,1 M$ au 30 juin 2020) et 37 372 756 actions ordinaires étaient émises et en circulation.  Les besoins de la Société en matière de fonds de roulement sont principalement liés au financement des stocks et des débiteurs.

Les états financiers consolidés intérimaires résumés non audités ainsi que le rapport de gestion de la Société pour le quatrième trimestre et l'exercice 2021 se trouvent sur le site Web de la Société à l'adresse www.orbitgarant.com ou sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Conférence téléphonique

Éric Alexandre, président et chef de la direction, et Daniel Maheu, chef de la direction financière, tiendront une conférence téléphonique (en anglais) destinée aux analystes et investisseurs, le mercredi 29 septembre 2021 à 10 h (heure de l'Est). Les numéros de téléphone pour participer à la conférence téléphonique sont le 416-764-8688 ou 1-888-390-0546. Une retransmission audio en direct de la conférence téléphonique sera accessible sur Internet à l'adresse suivante : https://www.orbitgarant.com/en/events

Afin d'accéder à la reprise de la conférence téléphonique, veuillez composer le numéro 416-764-8677 ou 1-888-390-0541 et entrer le mot de passe 712332 #. Elle sera accessible jusqu'au 6 octobre 2021. Le flux audio sera archivé par la suite.

RAPPROCHEMENT DES MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX IFRS

Les données financières ont été établies conformément aux IFRS. Cependant, certaines mesures utilisées dans le présent rapport de gestion n'ont pas de définition normalisée en vertu des IFRS et pourraient être calculées différemment par d'autres sociétés. La Société est d'avis que certaines mesures financières non conformes aux IFRS offrent, lorsqu'elles sont présentées conjointement avec des mesures financières comparables établies conformément aux IFRS, des renseignements utiles aux investisseurs et aux autres lecteurs puisqu'elles permettent d'évaluer de manière adéquate la performance opérationnelle de la Société au chapitre de l'exploitation. À l'interne, la Société utilise ces mesures financières non conformes aux IFRS à titre d'indicateur de la performance de ses activités. Ces mesures sont fournies à titre informatif et doivent être considérées comme un complément aux mesures de la performance financière conformes aux IFRS et non comme des mesures pouvant remplacer celles-ci.

BAIIA :
Le bénéfice net (perte nette) avant intérêts, impôt et amortissements.                                     

Bénéfice brut ajusté
Produits tirés de contrats moins les charges d'exploitation. Les charges d'exploitation comprennent les charges liées aux matières et aux services, les charges liées au personnel, les autres charges d'exploitation à l'exception de l'amortissement.

BAIIA

La direction estime que le BAIIA est une mesure importante aux fins de l'analyse de la rentabilité opérationnelle, car il élimine l'impact des coûts de financement, de certains éléments hors trésorerie et des impôts sur le résultat. Par conséquent, la direction considère qu'il s'agit d'une référence utile et comparable pour évaluer le rendement de l'entreprise, car les entreprises ont rarement la même structure de capital et de financement.

Rapprochement du BAIIA

(non audité)

(en millions de dollars)

Période de 3

 mois close le

30 juin 2021

Période de 3

mois close le

30 juin 2020

Période de 12
mois close le

30 juin 2021

Période de 12
mois close le

30 juin 2020

Bénéfice net (perte nette)

pour la période

(2,2)

(2,7)

2,3

(7,4)

Ajouter :





Charges financières

0,5

0,6

2,3

2,7

Charge d'impôt sur le résultat (impôt sur le résultat recouvré)

0,5

(0,4)

2,5

0,2

Amortissements

2,4

2,8

10,5

11,3

BAIIA

1.2

0,3

17,6

6,8

Bénéfice brut ajusté et marge brute ajustée

Bien que le bénéfice brut ajusté et la marge brute ajustée ne soient pas des mesures financières définies par les IFRS, la direction estime qu'elles constituent d'importantes mesures, puisqu'elles reflètent la rentabilité de base de la Société compte non tenue de l'incidence de la dotation aux amortissements. Par conséquent, la direction estime que ces mesures fournissent un repère utile et comparable pour évaluer le rendement de la Société.

Rapprochement du bénéfice brut ajusté et de la marge brute ajustée

 (non audité)

(en millions de dollars)

Période de 3
mois close le

30 juin 2021

Période de 3

 mois close le

30 juin 2020

Période de 12

 mois close le

30 juin 2021

Période de 12

 mois close le

30 juin 2020

Produits tirés de contrats

51,1

20,2

163,3

137,8

Coût des produits tirés de contrats (incluant l'amortissement)

48,1

17,9

143,1

124,9

Moins l'amortissement

(2,0)

(2,4)

(8,9)

(9,5)

Charges directes

46,1

15,5

134,2

115,4

Bénéfice brut ajusté

5,0

4,7

29,1

22,4

Marge brute ajustée (%) (1)

9,8

23,3

17,9

16,3

(1) Bénéfice brut ajusté, divisé par les produits tirés de contrats, X 100.

À propos de Forage Orbit Garant       

Ayant son siège social, à Val-d'Or au Québec, Orbit Garant est l'une des plus importantes sociétés canadiennes de forage, offrant des services de forage souterrain et en surface au Canada et à l'international par ses 223 appareils de forage et approximativement 1 250 employés. Orbit Garant offre des services aux grandes, moyennes et petites sociétés minières, à chaque étape de l'exploration minière, du développement et de la production. La Société offre aussi des services de forage géotechnique à des sociétés minières ou d'exploration, à des cabinets de consultants en ingénierie et en environnement ainsi qu'à des agences gouvernementales. Pour plus d'information, veuillez visiter le site Web : www.orbitgarant.com

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse peut contenir des énoncés prospectifs (au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables) relativement aux activités de Forage Orbit Garant inc. (la « Société ») et à l'environnement au sein duquel elle exerce ses activités. Les énoncés prospectifs sont identifiés par des mots comme « croire », « prévoir », « s'attendre », « planifier », « sera », « pourrait » et autres expressions similaires. Ces énoncés sont établis selon les attentes, les estimations, les projections et les prévisions de la Société. Ils ne garantissent en rien les rendements futurs et comportent des risques et des incertitudes difficiles à contrôler ou à prévoir. Ces risques et ces incertitudes sont décrits plus en détail dans les documents réglementés de la Société déposés sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com. Rien ne garantit l'exactitude de ces énoncés prospectifs, et les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, il est conseillé au lecteur de ne pas se fier complètement à ces énoncés. De plus, ces énoncés ne sont valables qu'à la date à laquelle ils sont exprimés. La Société ne se tient pas obligée de mettre ces énoncés prospectifs à jour, ou de tenir compte de nouvelles informations, événements ou circonstances.

SOURCE Orbit Garant Drilling Inc.


Pour plus d'information :

Daniel Maheu, Chef de la direction financière, 819 824-2707 poste 124 ; Bruce Wigle, Relations avec les investisseurs, 647 496-7856


Liste des nouvelles

Forage Orbit Garant inc. annonce ses résultats financiers du quatrième trimestre et de l'exercice 2021

- Le revenu record du trimestre reflète la forte reprise de la demande des clients -

VAL-D'OR, QC, le 28 sept. 2021 /CNW/ - Forage Orbit Garant inc. (TSX : OGD) (« Orbit Garant » ou « la Société ») a présenté aujourd'hui ses résultats pour les périodes de trois mois («T4 2021») et l'exercice 2021 clos le 30 juin 2021. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf si indication contraire.

Faits saillants des résultats financiers

($ en millions de dollars,
sauf les résultats par action)

Période de 3
mois close le
30 juin 2021

Période de 3
mois close le
30 juin 2020

Exercice
clos le

30 juin 2021

Exercice

clos le
30 juin 2020

Produits tirés de contrats

51,1 $

20,2 $

163,3 $

137,8 $

Bénéfice brut

3,0 $

2,3 $

20,3 $

12,9 $

Marge brute (%)

5,9

11,5

12,4

9,4

Marge brute ajustée (%)1

9,8

23,3

17,9

16,3

BAIIA2

1,2 $

0,3 $

17,6 $

6,8 $

Bénéfice net (perte nette)

(2,2) $

(2,7) $

2,3 $

(7,4) $

Bénéfice net (perte nette) par action





- de base et diluée

(0,06) $

(0,08) $

0,06 $

(0,20) $

Total des mètres forés

502 350

186 138

1 661 396

1 297 838

1 La marge brute ajustée est une mesure financière non conforme aux IFRS, qui se définit comme la marge brute excluant la dotation aux amortissements. Voir « Rapprochement des mesures financières non conforme aux IFRS ».

2 Le BAIIA est une mesure financière non conforme aux IFRS, qui se définit comme le résultat net avant intérêts, impôts, amortissements et dépréciation. Voir « Rapprochement des mesures financières non conforme aux IFRS ».

« Nous avons foré un nombre record de mètres au cours du trimestre et généré des revenus trimestriel record, reflétant la forte reprise de la demande des clients au Canada et en Afrique de l'Ouest à la suite des impacts initiaux de la pandémie. Nos activités de forage au Chili continuent d'être affectées par les défis liés à la COVID-19 et n'ont pas encore atteint les niveaux d'avant la pandémie, mais la demande augmente progressivement. Nous y avons commencé un nouveau contrat à long terme au dernier trimestre », a déclaré Éric Alexandre, président et chef de la direction d'Orbit Garant. « Nos marges sont affectées à court terme par l'augmentation des coûts de formation des foreurs, les frais de démarrage et de mobilisation alors que nous adaptons nos opérations à ce niveau plus élevé de demande. »

 « Pour l'avenir, nous nous attendons à ce que la demande des clients continue d'être élevée, soutenue par de solides prix de l'or et du cuivre. Cependant, nous nous attendons également à une augmentation des coûts de main-d'œuvre au Canada en raison de la pénurie de foreurs expérimentés dans l'industrie et des coûts plus élevés des matériaux en raison des défis de la chaîne d'approvisionnement liés à la COVID-19. Nous prévoyons compenser ces coûts plus élevés par des augmentations de prix sur nos contrats de forage. Nous nous attaquons à la pénurie de foreurs expérimentés et aux coûts de formation plus élevés au Canada grâce à notre programme de formation des foreurs et à notre technologie de forage informatisée. Nous prévoyons augmenter graduellement notre taux de production et celui de la productivité de nos foreurs à mesure que ce cycle positif progresse et augmenter nos marges », a poursuivi M. Alexandre. « Nous continuerons de surveiller attentivement l'impact de la COVID-19 sur nos marchés et de nous assurer que nous prenons toutes les mesures appropriées pour soutenir la santé et la sécurité de nos employés et des autres parties prenantes. »

Résultats financiers du quatrième trimestre

Les produits pour le T4 2021 étaient de 51,1 M$, une hausse importante comparativement à 20,2 M$ pour la période de trois mois close le 30 juin 2020 (« T4 2020 ») reflétant l'augmentation des activités de forage au Canada et à l'international.  Au Canada les produits tirés de contrats de forage étaient de 38,1 M$ au cours du trimestre, comparativement à 16,4 M$ au T4 2020.  L'augmentation reflète la forte demande au Canada pour les services de forage de la Société au T4 2021 et l'impact négatif de la COVID-19 au T4 2020, ce qui a entraîné des restrictions commerciales, y compris des suspensions et des ralentissements de projets. Les produits tirés de contrats de forage à l'international ont augmenté à 13,0 M$ au T4 2021, comparativement à 3,8 M$ au T4 2020, reflétant l'augmentation de l'activité de forage en Afrique de l'Ouest, le début d'un nouveau projet de forage au Chili et l'impact négatif de la COVID-19 au T4 2020.

Orbit Garant a foré 502 350 mètres au cours du trimestre, comparativement aux 186 138 mètres forés au cours du T4 2020 lorsque l'activité de forage a été gravement touchée par les restrictions commerciales liées à la COVID-19. Les produits moyens consolidés par mètre foré au T4 2021 ont été de 101,00 $, comparativement à 108,36 $ au T4 de l'année précédente.  La baisse des produits moyens consolidés par mètre foré est attribuable à une proportion plus faible de l'activité de forage spécialisé et un changement dans la composition des produits de la Société en raison de l'augmentation de l'activité de forage en Afrique de l'Ouest.

Le bénéfice brut au T4 2021 à été de 3,0 M$, ou 5,9 % des produits, comparativement à 2,3 M$ ou 11,5 % des produits au T4 2020. Les charges d'amortissement totalisant 2,0 M$ sont incluses dans le coût des produits des contrats au T4 2021, comparativement à 2,4 M$ au T4 de l'année précédente. La marge brute ajustée, excluant la dotation aux amortissements a été de 9,8 % au T4 2021, comparativement à 23,3 % au T4 2020. Le bénéfice brut et les marges de la Société au T4 2021 ont été affectés négativement par l'augmentation de la formation des foreurs et des coûts de démarrage des projets au Canada en raison de la croissance rapide de la demande des clients et des coûts de mobilisation importants liés aux nouveaux contrats à long terme en Guinée et au Chili.  La baisse des marges brutes au T4 de 2021 relative au T4 de 2020 reflète également un niveau plus faible de soutien financier du programme de subvention salariale d'urgence du Canada (« SSUC »). Au T4 de 2021, le coût des contrats a été réduit de 0,1 M$ en raison d'un avantage enregistré du programme de la SSUC, comparativement à 3,2 M$ au T4 de 2020.

Les frais généraux et administratifs ont été de 3,9 M$, ou 7,7 % des produits au T4 2021, comparativement à 2,9 M$ ou 14,1 % des produits au T4 2020. La hausse des dépenses des frais généraux et administratifs au T4 2021 reflète la hausse des activités de forage. Les frais généraux et administratifs au cours du T4 2020 reflète aussi une réduction de 0,4 M$ en raison d'un avantage enregistré du programme de la SSUC. Il n'y a pas eu de réduction de ce genre au T4 2021.

Le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissement (« BAIIA ») a augmenté à 1,2 M$ au T4 2021, comparativement à 0,3 M$ au T4 2020. La perte nette au T4 2021 s'est élevé à 2,2 M$, ou 0,06 $ par action, comparativement à une perte nette de 2,7 M$, ou 0,08 $ par action, au T4 de l'exercice précédent. L'écart positif est principalement attribuable à l'augmentation des activités de forage au Canada et à l'international. La perte nette pour le T4 2021 reflète l'augmentation des coûts de formation des foreurs et de démarrage des projets, ainsi que les nouveaux coûts de mobilisation du projet et la réduction du soutien financier dans le cadre du programme de SSUC, tels que décrits ci-dessus. 

Résultats financiers de l'exercice 2021

Les produits de l'exercice 2021 ont totalisé 163,3 M$, comparativement à 137,8 M$ pour l'exercice 2020, ce qui reflète principalement l'augmentation des activités de forage au Canada et en Afrique de l'Ouest. Les produits au Canada étaient de 130,0 M$ au cours de l'exercice 2021, comparativement à 109,5 M$ pour l'exercice 2019.   Les activités de forage au Canada de la Société se sont progressivement intensifiées au cours de la deuxième moitié du T4 2020 et tout au long de la première partie de l'exercice 2021, suite au ralentissement initial causé par la pandémie à partir de la fin du T3 2020. Les activités de forage de la Société au Canada sont revenues aux niveaux d'avant la pandémie au cours de la deuxième moitié de l'exercice 2021 et, plus récemment, ont dépassé ces niveaux. Les produits à l'international ont augmenté de 15,7 % pour s'établir à 33,3 M$ au cours de l'exercice 2021, comparativement à 28,8 M$ pour l'exercice 2020, en raison de l'augmentation des activités de forage au Burkina Faso, en Guinée et en Guyane, partiellement contrebalancée par une baisse de l'activité de forage au Chili et en Argentine.

Le bénéfice brut de l'exercice 2021 a augmenté à 20,3 M$, ou 12,4 % des produits, comparativement à 12,9 M$ ou 9,4 % des produits, pour l'exercice 2020.  Les charges d'amortissement totalisant 8,9 M$ sont incluses dans le coût des produits des contrats pour l'exercice 2021, comparativement à 9,5 M$ pour l'exercice 2020. La marge brute ajustée, excluant la dotation aux amortissements, était à 17,9 % pour l'exercice 2021, comparativement à 16,3 % pour l'exercice 2020. Le bénéfice brut et les marges de la Société au cours de l'exercice 2021 ont été affectés positivement par l'augmentation des activités de forage, l'amélioration de l'efficacité opérationnelle et les initiatives de réduction des coûts, qui ont compensé les défis logistiques supplémentaires et les coûts connexes dus à la COVID-19, les coûts de mobilisation importants en Guinée et au Chili au cours de la seconde moitié de l'exercice 2021 liés à de nouveaux contrats à long terme, et l'augmentation des coûts de formation des foreurs et de démarrage des projets au Canada au cours du T4 2021.  Au cours de l'exercice 2021, le coût des produits des contrats a été réduit de 2,9 M$ au T4 2020 en raison du soutien financier reçu du programme de SSUC, comparativement à 3,2 M$ au cours de l'exercice 2020.

Les frais généraux et administratifs étaient de 14,5 M$, au cours de l'exercice 2021, ou 8,9 % des produits, comparativement à 15,4 M$ ou 11,2 % des produits pour l'exercice 2020. La baisse des frais généraux et administratifs reflète les mesures de réduction des coûts qui ont été mises en œuvre après le début de la pandémie. Les frais généraux et administratifs ont été réduits de 0,3 M$ au cours de l'exercice 2021 en raison du soutien financier enregistré dans le cadre du programme de SSUC, comparativement à 0,4 M$ pour l'exercice 2020.

Le BAIIA a augmenté à 17,6 M$ au cours de l'exercice 2021, comparativement à 6,8 M$ pour l'exercice 2020. Le bénéfice net pour l'exercice 2021 s'est établi à 2,3 M$, ou 0,06 $ par action, comparativement à une perte nette de 7,4 M$, ou 0,20 $ par action, pour l'exercice 2020. L'écart positif reflète l'amélioration des marges brutes et le renversement de la provision pour litige de 1,96 M$ au Burkina Faso au cours du T3 2021, partiellement compensée par l'augmentation des coûts de formation des foreurs et de démarrage des projets au T4 2021, et de nouveaux coûts de mobilisation de nouveaux projets engagés à la seconde moitié de l'exercice 2021, tel que discuté ci-dessus.

Liquidités et ressources en capital

Au cours de l'exercice 2021, les activités de financement d'Orbit Garant ont entraîné une réduction de 3,8 M$ de la dette et des obligations locatives. Au cours de l'exercice 2020, des flux de trésorerie de 2,9 M$ ont été générés par les activités de financement au cours de l'exercice 2020.

La Société a remboursé un montant net de 4,4 M$ au cours de l'exercice 2021 sur sa Facilité de crédit, comparativement à un prélèvement de 3,2 M$ au cours de l'exercice 2020.  La dette à long terme de la Société aux termes de sa Facilité de crédit, y compris 1,0 M$ US (1,2 M$) prélevé sur la Facilité de crédit de 5,0 M$ US et la tranche à court terme s'élevait à 24,3 M$ au 30 juin 2021, comparativement à 28,7 M$ au 30 juin 2020, une baisse de 4,4 M$.

Au 30 juin 2021, le fonds de roulement de la Société s'élevait à 54,0 M$ (52,1 M$ au 30 juin 2020) et 37 372 756 actions ordinaires étaient émises et en circulation.  Les besoins de la Société en matière de fonds de roulement sont principalement liés au financement des stocks et des débiteurs.

Les états financiers consolidés intérimaires résumés non audités ainsi que le rapport de gestion de la Société pour le quatrième trimestre et l'exercice 2021 se trouvent sur le site Web de la Société à l'adresse www.orbitgarant.com ou sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Conférence téléphonique

Éric Alexandre, président et chef de la direction, et Daniel Maheu, chef de la direction financière, tiendront une conférence téléphonique (en anglais) destinée aux analystes et investisseurs, le mercredi 29 septembre 2021 à 10 h (heure de l'Est). Les numéros de téléphone pour participer à la conférence téléphonique sont le 416-764-8688 ou 1-888-390-0546. Une retransmission audio en direct de la conférence téléphonique sera accessible sur Internet à l'adresse suivante : https://www.orbitgarant.com/en/events

Afin d'accéder à la reprise de la conférence téléphonique, veuillez composer le numéro 416-764-8677 ou 1-888-390-0541 et entrer le mot de passe 712332 #. Elle sera accessible jusqu'au 6 octobre 2021. Le flux audio sera archivé par la suite.

RAPPROCHEMENT DES MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX IFRS

Les données financières ont été établies conformément aux IFRS. Cependant, certaines mesures utilisées dans le présent rapport de gestion n'ont pas de définition normalisée en vertu des IFRS et pourraient être calculées différemment par d'autres sociétés. La Société est d'avis que certaines mesures financières non conformes aux IFRS offrent, lorsqu'elles sont présentées conjointement avec des mesures financières comparables établies conformément aux IFRS, des renseignements utiles aux investisseurs et aux autres lecteurs puisqu'elles permettent d'évaluer de manière adéquate la performance opérationnelle de la Société au chapitre de l'exploitation. À l'interne, la Société utilise ces mesures financières non conformes aux IFRS à titre d'indicateur de la performance de ses activités. Ces mesures sont fournies à titre informatif et doivent être considérées comme un complément aux mesures de la performance financière conformes aux IFRS et non comme des mesures pouvant remplacer celles-ci.

BAIIA :
Le bénéfice net (perte nette) avant intérêts, impôt et amortissements.                                     

Bénéfice brut ajusté
Produits tirés de contrats moins les charges d'exploitation. Les charges d'exploitation comprennent les charges liées aux matières et aux services, les charges liées au personnel, les autres charges d'exploitation à l'exception de l'amortissement.

BAIIA

La direction estime que le BAIIA est une mesure importante aux fins de l'analyse de la rentabilité opérationnelle, car il élimine l'impact des coûts de financement, de certains éléments hors trésorerie et des impôts sur le résultat. Par conséquent, la direction considère qu'il s'agit d'une référence utile et comparable pour évaluer le rendement de l'entreprise, car les entreprises ont rarement la même structure de capital et de financement.

Rapprochement du BAIIA

(non audité)

(en millions de dollars)

Période de 3

 mois close le

30 juin 2021

Période de 3

mois close le

30 juin 2020

Période de 12
mois close le

30 juin 2021

Période de 12
mois close le

30 juin 2020

Bénéfice net (perte nette)

pour la période

(2,2)

(2,7)

2,3

(7,4)

Ajouter :





Charges financières

0,5

0,6

2,3

2,7

Charge d'impôt sur le résultat (impôt sur le résultat recouvré)

0,5

(0,4)

2,5

0,2

Amortissements

2,4

2,8

10,5

11,3

BAIIA

1.2

0,3

17,6

6,8

Bénéfice brut ajusté et marge brute ajustée

Bien que le bénéfice brut ajusté et la marge brute ajustée ne soient pas des mesures financières définies par les IFRS, la direction estime qu'elles constituent d'importantes mesures, puisqu'elles reflètent la rentabilité de base de la Société compte non tenue de l'incidence de la dotation aux amortissements. Par conséquent, la direction estime que ces mesures fournissent un repère utile et comparable pour évaluer le rendement de la Société.

Rapprochement du bénéfice brut ajusté et de la marge brute ajustée

 (non audité)

(en millions de dollars)

Période de 3
mois close le

30 juin 2021

Période de 3

 mois close le

30 juin 2020

Période de 12

 mois close le

30 juin 2021

Période de 12

 mois close le

30 juin 2020

Produits tirés de contrats

51,1

20,2

163,3

137,8

Coût des produits tirés de contrats (incluant l'amortissement)

48,1

17,9

143,1

124,9

Moins l'amortissement

(2,0)

(2,4)

(8,9)

(9,5)

Charges directes

46,1

15,5

134,2

115,4

Bénéfice brut ajusté

5,0

4,7

29,1

22,4

Marge brute ajustée (%) (1)

9,8

23,3

17,9

16,3

(1) Bénéfice brut ajusté, divisé par les produits tirés de contrats, X 100.

À propos de Forage Orbit Garant       

Ayant son siège social, à Val-d'Or au Québec, Orbit Garant est l'une des plus importantes sociétés canadiennes de forage, offrant des services de forage souterrain et en surface au Canada et à l'international par ses 223 appareils de forage et approximativement 1 250 employés. Orbit Garant offre des services aux grandes, moyennes et petites sociétés minières, à chaque étape de l'exploration minière, du développement et de la production. La Société offre aussi des services de forage géotechnique à des sociétés minières ou d'exploration, à des cabinets de consultants en ingénierie et en environnement ainsi qu'à des agences gouvernementales. Pour plus d'information, veuillez visiter le site Web : www.orbitgarant.com

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse peut contenir des énoncés prospectifs (au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables) relativement aux activités de Forage Orbit Garant inc. (la « Société ») et à l'environnement au sein duquel elle exerce ses activités. Les énoncés prospectifs sont identifiés par des mots comme « croire », « prévoir », « s'attendre », « planifier », « sera », « pourrait » et autres expressions similaires. Ces énoncés sont établis selon les attentes, les estimations, les projections et les prévisions de la Société. Ils ne garantissent en rien les rendements futurs et comportent des risques et des incertitudes difficiles à contrôler ou à prévoir. Ces risques et ces incertitudes sont décrits plus en détail dans les documents réglementés de la Société déposés sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com. Rien ne garantit l'exactitude de ces énoncés prospectifs, et les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, il est conseillé au lecteur de ne pas se fier complètement à ces énoncés. De plus, ces énoncés ne sont valables qu'à la date à laquelle ils sont exprimés. La Société ne se tient pas obligée de mettre ces énoncés prospectifs à jour, ou de tenir compte de nouvelles informations, événements ou circonstances.

SOURCE Orbit Garant Drilling Inc.


Pour plus d'information :

Daniel Maheu, Chef de la direction financière, 819 824-2707 poste 124 ; Bruce Wigle, Relations avec les investisseurs, 647 496-7856


Liste des nouvelles