header

6 septembre 2017

FORAGE ORBIT GARANT INC. ANNONCE SES RÉSULTATS FINANCIERS DU QUATRIÈME TRIMESTRE ET DE L’EXERCICE 2017

Val-d’Or (Québec), le 6 septembre 2017 – Forage Orbit Garant inc. (TSX : OGD) (« Orbit Garant » ou « la Société ») a présenté aujourd’hui ses résultats pour le quatrième trimestre et l’exercice terminés le 30 juin 2017 (« exercice 2017 »). Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf si indication contraire. Les pourcentages sont calculés selon les chiffres contenus dans les états financiers et pourraient ne pas correspondre aux montants arrondis présentés dans ce communiqué de presse. 

Sommaire

($ en millions de dollars, sauf les résultats par action)

Trimestre terminé le

30 juin 2017

Trimestre  terminé le

30 juin 2016

Exercice terminé le

30 juin 2017

Exercice terminé le

30 juin 2016

Produits tirés de contrats  

37,4 $

33,4 $

125,2 $

107,5 $

Bénéfice brut (perte)

2,4 $

4,3 $

8,0 $

10,2 $

Marge brute (%)

6,6

12,8

6,4

9,5

Marge brute ajustée (%)1

11,8

19,7

13,4

18,1

Goodwill négatif

-

5,0 $

-

5,0 $

BAIIA2

0,7 $

7,9 $

2,7 $

11,1 $

BAIIA ajusté2,3

0,7 $

3,0 $

2,7 $

6,9 $

Résultat net (perte nette)

(1,6) $

4,4 $

(5,9) $

(0,2) $

Résultat net (perte nette) par action

 

 

 

 

        -   de base et dilué(e)

(0,05) $

0,12 $

(0,17) $

(0,01) $

Résultat net (perte nette) ajusté(e)3

(1,6) $

(0,5) $

(5,9) $

(4,7) $

Résultat net (perte nette) par action ajusté(e)3

 

 

 

 

        -       de base et dilué(e)

(0,05) $

(0,02) $

(0,17) $

(0,13) $

Total des mètres forés

376 201

334 507

1 293 350

1 152 102

 

1 Conformément aux normes IFRS, le bénéfice brut et la marge brute incluent la dotation aux amortissements. Aux fins de comparaison, la marge brute ajustée est présentée sans la dotation aux amortissements.

2 Le BAIIA est défini comme le résultat net avant intérêts, impôts, amortissements et dépréciation.

3 Le BAIIA ajusté et le résultat net ajusté pour le quatrième trimestre et l’exercice terminé le 30 juin 2017, exclut un gain non récurrent d’un goodwill négatif et les coûts d’acquisition et d’intégration de Captagua Ingenieria S.A. (maintenant « OG Chile »).

 

« La demande de nos services de forage minier continue de se renforcer, car le secteur minier engage plus d'argent à l'exploration et au développement minier. Le quatrième trimestre de l'exercice 2017 a été notre dixième trimestre consécutif de croissance des revenus et nous avons foré plus de mètres dans l'exercice 2017 que n'importe quelle autre année depuis l'exercice 2012, le sommet du dernier cycle. Bien que les prix restent concurrentiels dans l'ensemble de l'industrie, nous voyons maintenant une amélioration pour nos nouveaux contrats, en même temps que le taux d’utilisation des foreuses augmente », a déclaré Éric Alexandre, président et chef de la direction d'Orbit Garant. « Nous nous attendions à réaliser des marges et des bénéfices améliorés vers la fin de l'exercice 2017, mais les prix des contrats existants au Canada, une baisse dans la productivité escomptée, une augmentation de la formation des employés et les coûts de mobilisation des projets, principalement au Canada, ont continué d’avoir une incidence sur la Société, alors que nous continuons à augmenter nos activités afin de répondre à la demande accrue des clients. L’investissement dans l'expansion de nos activités à l’international au cours des dix-huit derniers mois a également eu une influence sur notre rentabilité, mais par ces investissements nous avons réalisé des progrès importants dans la croissance de nos produits et l’augmentation de notre présence sur les marchés internationaux, ce qui nous positionne pour une croissance future. » 

 

« Avec notre bilan solide, notre présence étendue à l’international, nos investissements récents dans l'embauche et à la formation des employés au Canada et nos efforts en innovation technologique, nous sommes bien positionnés pour profiter de la reprise du secteur minier qui continue de se rétablir. Nous nous attendons à ce que la rentabilité s'améliore au cours de l'exercice 2018 à mesure que la productivité augmente, et qu'une plus grande partie de nos produits provient de nouveaux contrats à prix plus élevés, tant au Canada qu'à l’international. » 

Résultats financiers du quatrième trimestre

Pour le trimestre terminé le 30 juin 2017 (« T4 2017 »), les produits de la Société se sont établis à 37,4 M$, une hausse de 4,0 M$ ou 11,7 % par rapport à la période de trois mois terminée le 30 juin 2016 (« T4 2016 »). Les produits tirés de contrats de forage au Canada ont été de 30,4 M$, une hausse de 12,2 % par rapport à 27,1 M$ au T4 2016, ce qui reflète un nombre plus élevé de mètres forés au cours du trimestre. Les produits tirés de contrats de forage à l’international ont été de 6,9 M$, une hausse de 9,4 % par rapport à 6,3 M$ au T4 2016, principalement dû à l’augmentation des activités de forage spécialisé au Chili, compensée en partie par une diminution des mètres forés au Kazakhstan et en Guyane. 

 

Orbit Garant a forés 376 201 mètres au cours du T4 2017, une augmentation de 12,4 % par rapport aux 334,507 mètres forés au cours du T4 2016. Les produits moyens consolidés par mètre foré se sont établis à 99,03 $, par rapport à 99,82 $ pour le T4 2016. La baisse des produits moyens consolidés par mètre foré est attribuable à une diminution des activités de forage spécialisé au Canada pendant le trimestre puisque ces contrats ont une marge plus élevée que les contrats de forage traditionnel. La baisse est compensée en partie par la hausse de l’activité de forage spécialisé au Chili pendant ce trimestre.  

 

Le bénéfice brut au T4 2017 était de 2,4 M$, par rapport à 4,3 M$ au T4 2016. La marge brute pour le T4 2017 était de 6,6 %, par rapport à 12,8 % pour le T4 2016. Conformément aux IFRS, une dotation aux amortissements totalisant 1,9 M$ est incluse dans le coût des produits tirés de contrats pour le T4 2017, par rapport à 2,3 M$ au T4 2016. La marge brute ajustée, excluant la dotation aux amortissements, a été de 11,8 % au T4 2017, par rapport à 19,7 % au T4 2016. La baisse du bénéfice brut, de la marge brute et de la marge brute ajustée est principalement attribuable à une baisse de productivité, à une augmentation de la formation des employés et des couts de mobilisation des projets au Canada, reflétant une augmentation des activités de forage. Le bénéfice brut et les marges brutes à la baisse de la Société au T4 FY2017 reflètent également les volumes à la baisse du forage en Guyane et au Kazakhstan et une baisse du forage spécialisé au Canada par rapport au quatrième trimestre de FY2016.

 

Les frais généraux et administratifs s’établissaient à 3,6 M$ (ce qui représente 9,7% des produits) au T4 2017, par rapport à 3,7 M$ (ce qui représente 11,1 % des produits) au T4 2016,

 

Le résultat avant intérêts, impôt, amortissements et dépréciation (« BAIIA »)1 s’est établi à 0,7 M$ au T4 2017, par rapport à 7,9 M$ au T4 2016. Le BAIIA au T4 FY2016 comprend un gain non-récurant de 5,0 M$ lié au goodwill négatif découlant de l’acquisition de Captagua Ingenieria S.A. (maintenant « OG Chile ») et 0,1 M$ des couts d’acquisition et d’intégration. En excluant ces items, le BAIIA ajusté au T4 2016 était de 3,0 $M. Aucun goodwill négatif n’a été enregistré au T4 2017. 

 

La perte nette de la Société pour le T4 2017 était de 1,6 M$, ou 0,05 $ par action, par rapport à un résultat net de 4,4 M$, ou 0,12 $ par action au T4 2016. La baisse du bénéfice brut et des marges; tel que mentionné ci-dessus, ont contribué à la perte nette de la Société au T4 FY2017. Le bénéfice net de la Société au quatrième trimestre FY2016 comprend le gain non récurrent associé au goodwill négatif, les coûts de l’acquisition et d’intégration indiqués cidessus. À l’exclusion de ces items, la perte nette au T4 FY2016 aurait été d’environ 0,5 M$ ou 0,02 $ par action.   

Résultats financiers de l’exercice 2017  

Les produits de la Société se sont établis à 125,2 M$ pour l’exercice 2017, par rapport à 107,5 M$ pour l’exercice 2016, ce qui représente une augmentation de 17,7 M$, ou 16,4 %. L’augmentation des produits est principalement attribuable à une hausse des mètres forés au Canada et à l’international.

 

Les produits tirés de contrats de forage au Canada ont augmenté pour s’établir à 99,3 M$ pour l’exercice 2017, par rapport à 92,4 M$ pour l’exercice 2016, une hausse de 6,9 M$, ou 7,4 %, ce qui reflète l’augmentation du nombre de mètres forés. Les produits tirés de contrats de forage à l’international s’établissaient à 25,9 M$, pour l’exercice 2017, une hausse de 72,1% par rapport au 15,1 M$ pour l’exercice 2016. La croissance des produits à l’international est principalement attribuable à une année complète d’opération au Chili à la suite de l’acquisition de Captagua au deuxième trimestre de l’exercice 2016 et à moindre mesure, des recettes provenant de nouveaux projets au Ghana et au Burkina Faso.

 

Au cours de l’exercice 2017, Orbit Garant a foré 1 293 350 mètres, une augmentation de 12,3 % par rapport aux 1 152 102 mètres forés au cours de l’exercice 2016. La hausse des mètres forés reflète l’augmentation de la demande des clients au Canada et à l’expansion des opérations à l’international. Les produits moyens par mètre foré de la Société pour l’exercice 2017 se sont établis à 96,53 $, en hausse de 5,6 % par rapport à 91,40 $ pour l’exercice 2016. L’augmentation des produits moyens par mètre foré est attribuable à l’augmentation des activités de forage spécialisé au Chili, à marge plus élevée que le forage traditionnel. 

 

Le bénéfice brut pour l’exercice 2017 s’établissait à 8,0 M$, par rapport à 10,2 M$ pour l’exercice 2016. La marge brute pour l’exercice 2017 était de 6,4 %, par rapport à 9,5 % pour l’exercice 2016. La marge brute ajustée, excluant la dotation aux amortissements, s’établissait à 13,4 % pour l’exercice 2017, par rapport à 18,1 % pour l’exercice 2016. La baisse du bénéfice brut, de la marge brute et de la marge brute ajustée est principalement attribuable à une baisse en productivité et à une augmentation de la formation des employés et des couts de mobilisation des projets au Canada, pendant que la Société augmente ses opérations afin de satisfaire la demande accrue des clients, compensée en partie par une marge plus élevée des activités à l’international.  

 

Le BAIIA pour l’exercice 2017 se chiffrait à 2,7 M$, par rapport à 11,1 M$ pour l’exercice 2016. Le BAIIA pour l’exercice 2016 inclut le gain non récurrent de 5,0 M$ lié associé au goodwill négatif, à l’acquisition de Captagua, aux coûts d’acquisition et d’intégration de 0,8 M$. En excluant ces items, le BAIIA ajusté de l’exercice 2016 était de 6,9 M$. Aucun goodwill négatif n’a été enregistré pour l’exercice 2017.

 

La perte nette au cours de l'exercice 2017 était de 5,9 M$, soit 0,17 $ par action, par rapport à 0,2 M$ ou 0,01 $par action, au cours de l'exercice 2016. La baisse du bénéfice brut et des marges, tel que mentionné ci-dessus, ont contribué à la perte nette de l'exercice 2017. La perte nette de la Société pour l'exercice 2016 comprend un gain non récurrent associé au goodwill négatif, et les frais d'acquisition et d'intégration indiqués ci-dessus. En excluant ses items, la perte nette pour l'exercice 2016 aurait été de 4,7 M$, soit 0,13 $ par action.

 

Au cours du l’exercice 2017, la Société a généré 7,0 M$ grâce aux activités de financement, comparativement à 2,3 M$ dans l'exercice 2016.La Société a utilisé un montant net de 7,6 M$ au cours de l'exercice 2017 sur sa facilité de crédit renouvelable et garantie de trois ans (la « Facilité de Crédit ») auprès de la Banque Nationale du Canada inc. (le « prêteur »), comparativement à un retrait de 4,0 M$ au cours de l’exercice 2016. En plus de ce qui est mentionné précédemment, la Société a fourni une lettre de crédit de 1,0 M$ US (ou environ 1,3 M$ CA) à la banque de l’une de ses filiales à partir de la facilité de crédit. Au 30 juin 2017, la Société avait prélevé sur sa facilité un montant de 13,6 M$, par rapport à 7,4 M$ au 30 juin 2016, et le plein montant a été reclassé des passifs non courants aux passifs courants puisque la Facilité de Crédit vient à échéance le 19 décembre 2017. Par conséquent, le fonds de roulement de la Société s’élevait à 30,8 M$, par rapport à 42,9 M$ au 30 juin 2016. La Société est actuellement en pourparlers avec le prêteur afin de modifier et renouveler la facilité de crédit, par la suite la dette pourrait de nouveau être classée à long terme. En décembre 2016, la Société a contracté une facilité de crédit auprès d’Exportation et développement Canada pour un montant de 2,5 M$. Le prêt visait à financer les besoins en immobilisations pour les activités à l’international de la Société.

 

Au 30 juin 2017, il y avait 36 094 919 actions ordinaires d’Orbit Garant émises et en circulation.

 

Les états financiers consolidés audités ainsi que le rapport de gestion de la Société pour le quatrième trimestre et l’exercice terminé le 30 juin 2017 se trouvent sur le site Web de la Société à l’adresse www.orbitgarant.comou surSEDAR à l’adresse www.sedar.com. 

Conférence téléphonique 

Éric Alexandre, Président et chef de la direction, et Alain Laplante, Vice-président et chef de la direction financière, tiendront une conférence téléphonique (en anglais) destinée aux analystes et investisseurs, le jeudi 7 septembre 2017 à 10 h (heure de l’Est). Les numéros de téléphone pour participer à la conférence téléphonique sont le 647 427-7450 ou le 1 888 231-8191. Une retransmission audio en direct de la conférence téléphonique sera accessible sur Internet à l’adresse suivante :http://www.orbitgarant.com/en/sites/fog/investors.aspx.  

 

Pour accéder à la reprise de la conférence téléphonique, veuillez composer le numéro 416 849-0833 ou 1 855 859-2056 et entrer le mot de passe 75487704. Elle sera accessible jusqu’au 14 septembre 2017. Le flux audio sera archivé par la suite.  

À propos de Forage Orbit Garant

Depuis son siège social, situé à Val-d'Or, Québec, Orbit Garant est l'une des plus importantes sociétés canadiennes de forage, offrant des services de forage souterrain et en surface au Canada et à l’international. La Société compte 221 appareils de forage et environ 1 100 employés. Orbit Garant offre des services aux grandes, moyennes et petites sociétés minières, à chaque étape de l'exploration minière, du développement et de la production. La Société offre aussi des services de forage géotechnique à des sociétés minières ou d'exploration, à des cabinets de consultants en ingénierie et en environnement ainsi qu’à des agences gouvernementales. Pour plus d’information, veuillez visiter le site Web : www.orbitgarant.com.  

 

(1) Selon la direction, le BAIIA constitue une mesure supplémentaire utile aux fins de l’évaluation du rendement de l’exploitation compte non tenu du service de la dette, des dépenses en immobilisations, des impôts sur le résultat net et de la dépréciation. Cependant, le BAIIA ne constitue pas une mesure reconnue du résultat conformément aux IFRS et il n’a pas de signification normalisée prescrite par les IFRS. Les investisseurs sont avertis que le BAIIA ne doit pas être interprété comme un substitut du résultat net (qui est déterminé selon les IFRS), comme une indication du rendement de la Société ou comme une mesure de la liquidité et des flux de trésorerie. La méthode que la Société utilise pour calculer le BAIIA pourrait différer considérablement des méthodes utilisées par d’autres sociétés ouvertes et, par conséquent, elle pourrait ne pas être comparable aux mesures analogues utilisées par d’autres sociétés ouvertes.  

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse peut contenir des énoncés prospectifs (au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables) relativement aux activités de Forage Orbit Garant inc. (la « Société ») et à l’environnement au sein duquel elle exerce ses activités. Les énoncés prospectifs sont identifiés par des mots comme « croire », « prévoir », « s’attendre », « planifier », « sera », « pourrait » et autres expressions similaires. Ces énoncés sont établis selon les attentes, les estimations, les projections et les prévisions de la Société. Ils ne garantissent en rien les rendements futurs et comportent des risques et des incertitudes difficiles à contrôler ou à prévoir. Ces risques et ces incertitudes sont décrits plus en détail dans les documents réglementés de la Société déposés sur SEDAR, à l’adresse www.sedar.com. Rien ne garantit l’exactitude de ces énoncés prospectifs, et les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, il est conseillé au lecteur de ne pas se fier complètement à ces énoncés. De plus, ces énoncés ne sont valables qu’à la date à laquelle ils sont exprimés. La Société ne se tient pas obligée de mettre ces énoncés prospectifs à jour, ou de tenir compte de nouvelles informations, événements ou circonstances.   

 

Personnes-ressources :

Alain Laplante                                                                 Bruce Wigle
Vice-président et chef de la direction financière             Relations avec les investisseurs 
819 824-2707 poste 122                                                 647 496-7856

 

 



nouvelles Cours de l'action Information aux actionnaires

Rapports financiers

Évènements

Converture des analystes

Gouvernance de l’entreprise

Dossier Sedar Contact aux investisseurs

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec nous : 1-866-824-2707

  • Alain Laplante, Vice-président et chef de la direction financière,
    tél.: 1-866-824-2707, ext. 122
  • Bruce Wigle, Relations avec les investisseurs,
    tél.: 647-496-7856
    investisseurs@orbitgarant.com