Communiqués



13 février 2019

FORAGE ORBIT GARANT ANNONCE SES RÉSULTATS FINANCIERS DU DEUXIÈME TRIMESTRE DE L’EXERCICE 2019

Val-d’Or (Québec), le 13 février 2019 – Forage Orbit Garant inc. (TSX : OGD) (« Orbit Garant » ou « la Société ») a présenté aujourd’hui ses résultats pour la période de trois et six mois terminés le 31 décembre 2018. Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf si indication contraire. Les pourcentages sont calculés selon les chiffres contenus dans les états financiers et pourraient ne pas correspondre aux montants arrondis présentés dans ce communiqué de presse.

 

Faits saillants des résultats financiers

 

($ en millions de dollars,
sauf les résultats par action
)

Trois mois terminés le 31 décembre 2018

Trois mois terminés le 31 décembre 2017

Six mois terminés le 31 décembre 2018

Six mois terminés le 31 décembre 2017

Produits tirés de contrats

33,7 $

43,0 $

71,0 $

85,5 $

Bénéfice brut

2,9 $

5,1 $

8,5 $

11,8 $

Marge brute (%)

8,6

11,7

12,0

13,8

Marge brute ajustée (%)1

15,2

16,3

17,9

18,4

BAIIA2

0,9 $

3,3 $

4,3 $

8,3 $

Bénéfice net (perte nette)

(1,7) $

0,8 $

(1,3) $

2,5 $

Bénéfice net (perte nette) par action

 

 

 

 

       - de base et diluée

 (0,04) $

0,02 $

(0,03) $

0,07 $

Total des mètres forés

311 318

371 161

627 363

775 423

 

1 La marge brute ajustée est une mesure financière non conforme aux IFRS, qui se définit comme la marge brute excluant la dotation aux amortissements. Voir « Rapprochement des mesures financières non conforme aux IFRS » à la page 3.

 

2 Le BAIIA est une mesure financière non définie par les IFRS, qui se définit comme le résultat net avant intérêts, impôts, amortissements et dépréciation. Voir « Rapprochement des mesures financières non conforme aux IFRS » à la page 3.

 

« La baisse des produits et des mètres forés pour le trimestre reflète une activité de forage plus faible au Canada et au Chili à comparer au même trimestre l'an dernier, ce qui avait été un deuxième trimestre record, tant en terme de produits que pour les mètres forés. Notre dernier trimestre représente notre deuxième chiffre d'affaires le plus élevé pour cette période de trois mois de l'histoire de la Société. Avec la récente expansion rapide de nos opérations mondiales, nos marges sont plus touchées par le ralentissement de l'activité de forage. Notre rentabilité pour le trimestre a également été affectée par les coûts liés à notre acquisition au Burkina Faso », a déclaré Éric Alexandre, président et chef de la direction d'Orbit Garant.

 

« Nous sommes satisfaits des premiers résultats de l’acquisition du Burkina Faso, avec un déploiement de nos appareils de forage en augmentation, passant de sept à l’acquisition à 12 à la fin du trimestre.  Si nous examinons plus largement nos activités, alors que les réserves d'or et des métaux de base des sociétés minières continuent de s’épuiser, nous prévoyons une augmentation des dépenses d'exploration minérale afin de remédier à cette baisse. Grâce à notre présence internationale accrue et à notre solide position au Canada, nous sommes en meilleur position pour tirer parti des opportunités du marché au fur et à mesure qu’elles se développement », a ajouté M. Alexandre.

 

 

Résultats financiers du deuxième trimestre

 

Les produits pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2018 («T2 2019») a totalisé 33,7 M$ à comparé à 43,0 M$ pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2017 («T2 2018»). Les produits tirés de contrats de forage au Canada était de 23,6 M$, à comparer à 28,3 M$ au T2 2018, reflétant une diminution des mètres forés au cours du trimestre, partiellement compensé par une augmentation des produits moyens par mètre foré. Les produits tirés de contrats de forage à l’international était de 10,1 M$, à comparer à 14,7 M$  au T2 2018. La baisse des produits à l’international est principalement attribuable à la fin d'un important contrat de forage au Chili, partiellement compensé par une augmentation de l'activité de forage au Burkina Faso. 

 

Le parc d’appareils de forage d’Orbit Garant a foré 311 318 mètres au cours du trimestre  à comparer à 371 161 mètres forés au cours de la très forte période du T2 2018. Les produits moyens consolidés par mètre foré ont diminué de 6,7 % à 107,85 $, à comparer à 115,64 $ pour le T2 2018. La baisse du revenu moyen consolidé par mètre foré est principalement attribuable à une proportion plus faible de forage spécialisé sur les marchés internationaux au cours du trimestre, partiellement compensé par des prix plus élevés sur les contrats de forage au Canada.

 

Le bénéfice brut au T2 2019 s’est chiffré à 2,9 M$, et 8,6 % respectivement, à comparé à 5,1 M$ et 11,7 % respectivement au T2 2018. Une dotation aux amortissements totalisant 2,2 M$ est incluse dans le coût des produits tirés de contrats pour le T2 2018. La marge brute ajustée, excluant la dotation aux amortissements, a été de 15,2 % au T2 2019, à comparer à 16,3 % au T2 2018. La baisse du bénéfice brut, de la marge brute et de la marge brute ajustée est principalement attribuable à une baisse des activités de forage au Canada, partiellement compensé par des bénéfices bruts et des marges plus élevés sur les contrats internationaux.

 

Les frais généraux et administratifs ont été de 4,8 M$ (ce qui représente 14,4 % des produits) à comparer à 4,3 M$ (ce qui représente 10,0 % des produits) au T2 2018. L’augmentation des frais généraux et administratifs est  principalement attribuable à 0,7 M$ des coûts d'acquisition et d'intégration liés à l'acquisition par la Société de l'activité de forage de Projet Production International BF S.A. («PPI») au Burkina Faso au T2 2019.

 

Le bénéfice avant intérêts, impôt et amortissement (« BAIIA ») a  été de 0,9 M$ au T2 2019,  à comparer à 3,3 M$ au T2 2018.

 

La perte nette de la Société au T2 2019 a été de 1,7 M$, ou 0,04 $ par action, à comparé à un bénéfice net de  0,8 M$, ou 0,02 $ par action, au T2 2018. La diminution du bénéfice brut et des marges, tel que discuté ci-dessus, et les coûts liés à l’acquisition de PPI ont contribués à la perte nette de la Société au T2 2019. 

 

Au cours du T2 2019, la Société a généré un montant net de 7,6 M$ d’activités de financement à comparer à 5,5 M$ au T2 2018. La Société a utilisé un montant net de 7,1 M$ au cours du T2 2019 sur sa facilité de crédit garantie, renouvelable de trois ans (la «Facilité de Crédit») à comparer à une utilisation de 1,4 M$ au T2 2018, largement attribuable au financement de l’acquisition de PPI. Au 31 décembre 2018, la Société avait prélevé 27,1 M$ sur sa Facilité de Crédit, à comparer à 18,1 M$ au 30 juin 2018.

 

Au 31 décembre 2018, Orbit Garant avait un fonds de roulement de 57,1 M$ (53,3 M$ au 30 juin 2018) et 37 008 756 actions ordinaires émises et en circulation.

 

Les états financiers consolidés intérimaires résumés non audités ainsi que le rapport de gestion de la Société pour le premier trimestre terminé le 31 décembre 2018 se trouvent sur le site Web de la Société à l’adresse www.orbitgarant.com ou surSEDAR à l’adresse www.sedar.com.

 

 

Conférence téléphonique

 

Éric Alexandre, président et chef de la direction, et Alain Laplante, vice-président et chef de la direction financière, tiendront une conférence téléphonique (en anglais) destinée aux analystes et investisseurs, le jeudi 14 février 2019 à 10 h (heure de l’Est). Les numéros de téléphone pour participer à la conférence téléphonique sont le 416-764-8609 or 1-888-390-0605. Une retransmission audio en direct de la conférence téléphonique sera accessible sur Internet à l’adresse suivante : http://www.orbitgarant.com/en/sites/fog/investors.aspx.  Le flux audio sera archivé par la suite.

 

Afin d’accéder à la reprise de la conférence téléphonique, veuillez composer le numéro 416-764-8677 ou 1-888-390-0541 et entrer le mot de passe 490114 #. Elle sera accessible jusqu’au 21 février 2019.

 

 

RAPPROCHEMENT DES MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX IFRS

 

Les données financières ont été établies conformément aux IFRS. Cependant, certaines mesures utilisées dans le présent rapport de gestion n’ont pas de définition normalisée en vertu des IFRS et pourraient être calculées différemment par d’autres sociétés. La Société est d’avis que certaines mesures financières non conformes aux IFRS offrent, lorsqu’elles sont présentées conjointement avec des mesures financières comparables établies conformément aux IFRS, des renseignements utiles aux investisseurs et aux autres lecteurs puisqu’elles permettent d’évaluer de manière adéquate la performance opérationnelle de la Société au chapitre de l’exploitation. À l’interne, la Société utilise ces mesures financières non conformes aux IFRS à titre d’indicateur de la performance de ses activités. Ces mesures sont fournies à titre informatif et doivent être considérées comme un complément aux mesures de la performance financière conformes aux IFRS et non comme des mesures pouvant remplacer celles-ci.

 

BAIIA :                                Le bénéfice net (perte nette) avant intérêts, impôt et amortissements.                                      

Bénéfice brut

et marge brute ajustés :                Produits tirés de contrats moins les charges d’exploitation. Les charges d’exploitation comprennent les charges liées aux matières et aux services, les charges liées au personnel, les autres charges d’exploitation à l’exception de  l’amortissement.

 

BAIIA

 

La direction estime que le BAIIA est une mesure importante aux fins de l’analyse de la rentabilité opérationnelle, car il élimine l'impact des coûts de financement, de certains éléments hors trésorerie et des impôts sur le résultat. Par conséquent, la direction considère qu'il s'agit d'une référence utile et comparable pour évaluer le rendement de l'entreprise, car les entreprises ont rarement la même structure de capital et de financement.

 

Rapprochement du BAIIA

 

(non audité)

(en millions de dollars)

3 mois terminés

le 31 décembre 2018

3 mois terminés

le 31 décembre 2017

6 mois terminés le 31 décembre 2018

6 mois terminés le 31 décembre 2017

Résultat net (perte nette) pour la période

(1,7)

0,8

(1,3)

2,5

Ajouter :

 

 

 

 

Charges financières

0,5

0,5

0,9

0,9

Charge d’impôt sur le résultat (impôt sur le résultat recouvré)

(0,4)

(0,3)

-

0,6

Amortissements

2,5

2,3

4,7

4,4

BAIIA

0,9

3,3

4,3

8,4

 

 

Marge brute ajustés et marge

 

Bien que la marge brute ajustée et la marge ne soient pas des mesures financières définies par les IFRS, la direction estime qu’elles constituent d’importantes mesures, puisqu’elles reflètent la rentabilité de base de la Société compte non tenu de l’incidence de la dotation aux amortissements. Par conséquent, la direction estime que ces mesures fournissent un repère utile et comparable pour  évaluer le rendement de la Société.

 

Rapprochement de la Marge brute ajustés et marge

 

(non audité)

(en millions de dollars)

3 mois terminés

le 31 décembre 2018

3 mois terminés

le 31 décembre 2017

6 mois terminés le 31 décembre

 2018

6 mois terminés le 31 décembre

2017

Produits tirés de contrats

33,7

43,0

71,0

85,5

Coût des produits tirés de contrats (incluant l’amortissement)

30,8

38,0

62,5

73,7

Moins l’amortissement

(2,2)

(2,0)

(4,2)

(3,9)

Charges directes

28,6

36,0

58,3

69,8

Bénéfice brut ajusté

5,1

7,0

12,7

15,7

Marge brute ajustée (%) (1)  

15,2

16,3

17,9

18,4

 

(1)  Bénéfice brut ajusté, divisé par les produits tirés de contrats, X 100.

 

À propos de Forage Orbit Garant

Ayant son siège social, à Val-d'Or au Québec, Orbit Garant est l'une des plus importantes sociétés canadiennes de forage, offrant des services de forage souterrain et en surface au Canada et à l’international par ses 236 appareils de forage et plus de 1 300 employés. Orbit Garant offre des services aux grandes, moyennes et petites sociétés minières, à chaque étape de l'exploration minière, du développement et de la production. La Société offre aussi des services de forage géotechnique à des sociétés minières ou d'exploration, à des cabinets de consultants en ingénierie et en environnement ainsi qu’à des agences gouvernementales. Pour plus d’information, veuillez visiter le site Web : www.orbitgarant.com.

 

 

Énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse peut contenir des énoncés prospectifs (au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables) relativement aux activités de Forage Orbit Garant inc. (la « Société ») et à l’environnement au sein duquel elle exerce ses activités. Les énoncés prospectifs sont identifiés par des mots comme « croire », « prévoir », « s’attendre », « planifier », « sera », « pourrait » et autres expressions similaires. Ces énoncés sont établis selon les attentes, les estimations, les projections et les prévisions de la Société. Ils ne garantissent en rien les rendements futurs et comportent des risques et des incertitudes difficiles à contrôler ou à prévoir. Ces risques et ces incertitudes sont décrits plus en détail dans les documents réglementés de la Société déposés sur SEDAR, à l’adresse www.sedar.com. Rien ne garantit l’exactitude de ces énoncés prospectifs, et les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ceux prévus dans ces énoncés prospectifs. Par conséquent, il est conseillé au lecteur de ne pas se fier complètement à ces énoncés. De plus, ces énoncés ne sont valables qu’à la date à laquelle ils sont exprimés. La Société ne se tient pas obligée de mettre ces énoncés prospectifs à jour, ou de tenir compte de nouvelles informations, événements ou circonstances.

 

 

Personnes-ressources :

Alain Laplante                                                                                                Bruce Wigle
Vice-président et chef de la direction financière                                            Relations avec les investisseurs
819 824-2707 poste 122                                                                                647 496-7856